<<<

 

LA JOURNÉE D'UNE INFIRMIÈRE

OU POURQUOI LES ANIMAUX DOMESTIQUES ?

D'ARMAND GATTI

CRÉATION ÉTÉ 2018

 
 

DATES 

Je 30 août - Montreuil - La Parole Errante

LA JOURNÉE D'UNE INFIRMIÈRE s’exprime au travers d’une femme qui se nomme Louise. L’écriture de Gatti aborde la lutte contre le temps, une époque qui s’accélère et dont les événements politiques d’un peuple (français) viennent régulièrement cisailler le planning de Louise. Heureusement que son chat Zampano est là pour apaiser sa vie qui entre le travail, le mari et les enfants ne connait que très peu de pause. Finalement, ce texte écrit à la suite de mai 68 ne présente pas une réalité tellement différente que celle de certaines personnes aujourd’hui.
 
Le dernier enjeu du texte c’est l’expression du temps notamment par les différents rythmes que Louise vit durant une journée, mais aussi par le temps de la mémoire qui revient aussi au galop dans le texte. La mémoire d’un mai 68, la mémoire d’un pays qui a connu des événements singuliers comme la guerre d’Algérie et la décolonisation et qui aujourd’hui a transformé (qu’on le veuille ou non) notre présent par l’intermédiaire de l’immigration. La France, un pays-monde avec une langue qui est parlée sur plusieurs continents et qui porte une société qui se mélange peu à peu, de génération en génération et qui aujourd’hui tente, tant bien que mal, de poser un regard sur son passé pour mieux probablement dépasser les difficultés du présent.

 

Générique

Texte - Armand Gatti

Avec Magali Jacquot

mise en scène de Frédérick Darcy

Partenaires : Cité Danzas, ville de Saint-Louis, Gatti multiplié par x